Panasonic GH1 & GF1
Blog sur les Panasonic GH1 et GF1 et sur les objectifs micro 4/3

Test Olympus E-P1

Après avoir lu l’excellent test du panasonic GF1 je viens de découvrir le test de l’E-P1 par les mêmes australiens de PhotoReview.

Olympus Pen EP-1

Voici une traduction grossière des conclusions de ce test assez poussé :

Avec l’E-P1, Olympus est le premier à sortir un appareil dans la niche entre les compact et les reflex numériques. Les photographes sérieux attendaient depuis longtemps un appareil avec objectif interchangezable, un grand capteur et pleins de possibilités au niveau des contrôles manuels de l’appareil.

Sygma a tenté le coup mais c’est raté à cause des mauvais fichiers JPEG et de l’interface épouvantable.

Olympus a fait un meilleur travail avec l’E-P1 et nous pouvons nous attendre à de nouveaux objectif dans ce format ainsi que des évolution du boitier dans un futur proche. Malheureusement, Olympus, en essayant de satisfaire le plus grand nombre a sorti un appareil qui n’est pas excellent dans tous les domaines. Il faudra choisir une piste plus claire et étroite pour les prochains appareils.

Nous ne voyons pas bien l’intérêt des filtres créatifs dans l’interface dans la mesure ou on peut faire mieux avec son ordinateur. Les programmes « scene »  sont peut-être plus utile mais les photographes éclairés ne s’en serviront probablement pas.

C’est dommage que l’E-P1 ne remplisse pas ses promesses dans des domaines critiques comme le design de l’interface, les performances de l’autofocus et ait oublié des éléments indispensables pour la plupart des  photographes comme le viseur ou le flash.

Les caractéristiques que nous apprécions :

  • Un boitier qui combine un bon look, une bonne qualité de construction et un maniement confortable.
  • Le bouton de sélection des modes qui est pratique à utiliser et qui ne risque pas d’être changé par erreur.
  • Le fait que l’appareil soit muni de 2 molettes de contrôles. Même si elles pourraient être mieux utilisées.
  • Les objectifs interchangeables et en particulier le zoom 14-42 et sa taille une foi rétracté.
  • la possibilité de shooter en Raw et en Raw + JEPG.
  • Plein d’options pour la balance des blancs.

Les caractéristiques que nous aimerions voir améliorer :

  • La lenteur de l’autofocus et la complexité du système de mise au point manuelle.
  • Le manque de viseur et de flash intégré.
  • La basse résolution de l’écran LCD.
  • Le bordel dans le menu et de l’interface utilisateur qui rendent les réglages courant comme la sensibilité, et la compensation a au moins 2 manipulations de l’utilisateur.
  • Les boutons de contrôles facilement « re-set » (?).
  • L’impossibilité d’accéder à tous les paramètres de compression JPEG dans un seul menu

Achetez cet appareil si :

  • Vous voulez un apparil compact avec des objectifs interchageables, des sorties RAW, une stabilisation de l’image dans le boitier et une technique efficace de nettoyage de la poussière.
  • Vous acceptez d’utiliser un écran LCD pour composer vos images
  • Vous cherchez des bonnes performances en basse lumière.
  • Vous êtes à l’aise avec la logique compliquée de l’interface Olympus.

N’achetez pas cet appareil si :

  • Vous avez besoin d’un autofocus rapide (difficile de bien prendre des sujets en mouvement).
  • Vous voulez faire des gros plan à l’extérieur avec beaucoup de lumière. Les photographes qui s’intéressent aux gros plan de fleurs ou d’insectes vont trouver l’écran LCD à peut près inutilisable.
  • Vous avez besoin d’bjectf à focale plus longue que celles actuellement proposées et ne voulez pas utiliser les plus gros objectifs quatre tiers qui nécessitent un adaptateur et rendent moins intéressant la compacité du boitier de l’E-P1.
Publicités

Une Réponse to “Test Olympus E-P1”

  1. J’ai acquis ce boîtier d’occasion. J’ai monté dessus le pancake 20mm f1.7 Lumix. Le résultat pour un objet au look vintage est époustouflant pour celui qui l’utilise dans une logique Leïca du pauvre… Habitué aux reflex numériques de haute volée je n’attends pas de ce E-P1 des performances similaires, en revanche son look, sa taille, et la qualité de sa construction en font un appareil de loin pas ridicule, parfaitement complémentaire, et par son coté bien moins agressif qu’un gros boîtier, il permet de saisir des expressions beaucoup plus naturelles. La qualité des images étant aussi là, il est parfait! Je serais curieux de le comparer avec le GF1… mais on ne peut pas tout avoir!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :